about

Je suis née en Iran en 1984. Comme le reste de ma génération née après la révolution islamique de 1979, j’ai grandi en négociant avec les paradoxes de la vie iranienne contemporaine: l’influence de la culture de consommation américaine contre la religiosité austère de l’État; les divisions entre sphères publiques et privées. Après une formation en photographie à Téhéran, j’ai étudié les beaux-arts à Lyon et je vis maintenant entre Téhéran et Paris. Cette formation, fondée sur le contraste et l’hybridité, a été essentielle dans mon travail d’artiste.

À partir de ces années formatrices, je travaille souvent en créant des mises en scène méticuleuses et colorées – on pourrait même dire théâtrales – à grande échelle qui reflètent ma propre hybridité, combinant la lumière et la composition typique de la peinture Renaissance avec des références visuelles orientales.

Dans mon travail récent, j’explore la culture sociale mondialisée, une esthétique qui elle-même brouille les frontières entre artificiel et réel, faits et fictions, embrassant l’impact lourd sur le comportement de toutes les sociétés.